Les défunts et leurs messages

Les défunts et leurs messages

Extrait du livre Lumière sur l’au-delà, Linda Langevin

.

Ils sont nombreux les signes et les messages des défunts. Comment les décoder et accéder à la suite des choses? Quelle est la différence avec les guides de lumière? Pourquoi certains ne se manifestent jamais et d’autres ont de la difficulté à partir? À quoi peut-on s’attendre avec eux?  

La vie est telle une flamme, un jour elle finit par s’éteindre. [Anonyme]

Certaines personnes décédées ont dit ce qu’ils avaient à dire et après un certain temps, ne reviennent plus. La plupart cependant continue de protéger leurs personnes aimées. Quand ils n’ont pas l’expertise nécessaire pour apporter aide et réconfort, ils rassemblent certains autres guides pour venir à la rescousse.

Exemples

Une personne que vous avez connue et qui n’était pas trop communicatrice pourra plus difficilement vous aider à régler un problème de communication dans la famille et devra assurément demander de l’aide. Malgré tout, même si elle demande d’être appuyée, ça ne vous empêchera pas de croire en elle et elle en sera honorée.

Si au cours de sa vie, une femme défunte était toujours très joyeuse, elle pourra facilement aider les gens tristes désirant s’amuser puisque dans ce domaine, elle était déjà excellente. Toutefois, elle ne pourra aider quelqu’un en broderie. Elle ne pourra qu’être d’une grande aide dans les expertises qu’elle possédait déjà. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme cela.

Ils prennent la forme de leurs corps du moment où ils étaient le plus heureux dans les étapes de leur vie terrestre. S’ils ont été embaumés, nous, les médiums, les verrons la plupart du temps habillés. Ils seront faciles à reconnaître. Cependant, ceux qui ont été incinérés, nous les verrons plus difficilement car ils seront plus ombrageux et difficiles à reconnaître, n’ayant plus leurs formes. Ne vous inquiétez pas, ça ne change cependant rien aux messages!

Nous reconnaissons, nous médiums, une personne décédée par la froideur qu’elle dégage. C’est une énergie glacée qui donne froid. En plus, ils n’ont pas de pieds. On les reconnaît toujours de cette façon. Mais pourquoi ils n’ont pas de pieds? Je me suis souvent posée la question, mais dans le fond la réponse est évidente. C’est parce qu’elles n’ont plus besoin de se «grounder» au matériel, de faire leur ancrage à la terre comme les humains, puisqu’elles ont quitté la terre et vivent dans l’au-delà!

Dans les rêves quand vous les apercevez, c’est qu’ils ont besoin de votre énergie et de votre amour pour avancer dans de nouvelles étapes, ou pour vous donner des messages, si vous avez fait une demande spécifique. Toutefois, s’ils vous parlent, il est très, très important de retenir leurs mots, car ils ont quelque chose à vous conseiller, à vous dire absolument.

Vous leur demandez des signes? Attention! Il faut attendre au moins entre dix à douze mois après leur départ pour leur demander d’intercéder, car ils ont des étapes à suivre et vous ne devez pas freiner leur cheminement spirituel. Il est permis cependant, juste après leur décès et durant les trois jours qui suivent, de leur faire vos demandes avant qu’ils aient commencé leur travail de compréhension et de purification spirituelle. Ils vont faire des signes à ceux qui n’ont pas peur et utiliser ceux que vous serez en mesure de comprendre.

Exemples

Jacqueline avait donné une cafetière à son amie Nina. Elle ne s’en servait plus depuis bientôt quatre ans, mais elle était tout de même branchée sur le comptoir. Elle utilisait plutôt une autre cafetière, celle-là plus sophistiquée qu’elle aimait davantage. Jacqueline était sur le point de mourir et Nina lui a demandé pendant qu’elle était lucide de lui faire signe quand arriverait l’heure du grand départ. Vous ne le croirez peut-être pas, mais Jacqueline est décédée le matin à quatre heures et quand Nina s’est levée pour déjeuner, le bouton sur la cafetière que Jacqueline lui avait donnée s’est mis à clignoter. Elle l’a reçu tel un signe et en a conclu que son amie était partie pour le grand voyage. Voyez-vous, parfois des petits signes comme celui-là très faciles et évidents à saisir peuvent se produire, vous arriver. Pour certaines personnes, il n’en faut pas plus.

Ma mère qui habitait le Saguenay était paralysée depuis presque dix ans quand elle est décédée. Vous le savez déjà, je vous l’ai mentionné précédemment. Malheureusement, elle n’avait jamais pu voir mon magasin de produits naturels près de Trois-Rivières. Alors la semaine qui suivit son décès, un bon matin, j’ai parfaitement senti qu’elle était là, car le couvert du panier à rebus s’est mis à pivoter tout seul. Je lui ai dit : Salut maman! Je sais que tu étais curieuse de voir enfin mon magasin. Maintenant que tu l’as vu, je te prie de continuer ton chemin vers la lumière. Tu as mérité ton repos et je bénis ton voyage. Je t’aime et te demande avec tout mon amour de quitter vers ta nouvelle demeure. Je suis fière d’être ta fille. Merci! On se reverra maman!

Je l’ai revue une seule fois en vingt ans, au deuxième salon que j’organisais dans le sous-sol d’une l’église. Je l’ai vue tout près de la porte dans le vestibule qui me regardait monter mes kiosques. J’étais seule avec mon fils Charles. Le lendemain, j’ai eu la confirmation du phénomène quand mon amie Murielle, médium elle aussi m’a dit : Linda ton affiche est très belle, mais c’est bizarre c’est le visage d’une vieille femme qu’on voit à la place de ton visage. J’avais la confirmation que ma maman était encore là et désirait rester avec moi pour chapeauter mon beau projet de salon.

J’ai vu une cliente que sa maman était décédée depuis une quinzaine d’années. J’ai eu du mal à croire qu’elle n’était plus de ce monde, tellement elle était réelle devant moi. Elle avait une serviette de vaisselle entre les mains et on pouvait sentir qu’elle ne s’était jamais éloignée de ses enfants, car même après son départ elle se sentait encore responsable d’eux. La cliente m’a avoué après la transe, qu’elle rêvait à sa mère au moins une fois par semaine et que chaque fois, dans ses rêves, elle faisait des tâches ménagères : lessive, vaisselle, balayage, etc. Cela prouve qu’elle est là présente au quotidien avec eux.

C’est donc pour ces raisons que certaines personnes décédées ne quittent pas rapidement pour leur autre monde car ils se sentent encore trop responsables ou trop maman-poule. Le plus souvent, dans de tels cas, c’est parce que quelqu’un dans la famille les retient et les empêche de partir.

Pourtant, si cette personne savait que plus elle laissera partir la personne décédée, plus cette dernière franchira les étapes nécessaires et obligatoires pour accéder à la lumière et ainsi pouvoir intercéder directement pour les autres, pour les siens, donc pour elle-même.

Ci-dessous. Photo d’un paysage d’automne prise par un appareil photo bien ordinaire. Au moment de prendre la photo, il n’y avait que la nature, personne aux alentours. Pourtant, une fois la photo développée, on a pu voir très facilement la silhouette de cet homme décédé se tenant debout au milieu des buissons.

Ci-haut. Photo d’un feu de camp avec présence d’entités.

.

Extrait du livre Lumière sur l’au-delà, Linda Langevin

Menu
X